A l’occasion de la journée du Libre à la Cyber-Base, nous avons réalisé un « Appel du 11 juin 2011″ sur le modèle de l' »Appel du 11 juin 1940 ». Et voici le résultat du montage sonore réalisé par Yanis MEZIANI, le DJ de la Cyber-Base de Neuilly Sur Marne. Cliquez sur le petit triangle à côté du haut-parleur.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Les anciens de Neuilly-Sur-Marne qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des structures familiales et économiques de la ville, ont créé un blocage.

Ce blocage, alléguant la difficulté de l’apprentissage, s’est mis en rapport avec la jeunesse pour se délester du combat.

Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force technologique, informatique et électronique des Ordinateurs.

Infiniment plus que leur nombre, ce sont les processeurs, les disques durs, les mémoires vives des Ordinateurs qui nous font reculer. Ce sont les claviers, les souris, les écrans tactiles des Ordinateurs qui ont surpris nos anciens au point de les amener là où ils en sont aujourd’hui.

Mais le dernier mot est-il dit ? L’espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ?
Non !

Croyez-nous, nous qui vous parlons en connaissance de cause et vous disons que rien n’est perdu pour Neuilly-Sur-Marne. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

Car Neuilly-Sur-Marne n’est pas seule ! Elle n’est pas seule ! Elle n’est pas seule ! Elle a une vaste Cyber-Base derrière elle. Elle peut faire bloc avec le Réseau des Cyber-Bases qui tient des blogs et continue la lutte. Elle peut, comme les Cyber-Bases, utiliser sans limites l’immense ressource qu’est Internet.

Cette guerre n’est pas limitée au cloisonnement malheureux de nos concitoyens désemparés. Cette guerre n’est pas tranchée par la difficulté de l’apprentissage. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n’empêchent pas qu’il y a, dans l’univers, tous les moyens nécessaires pour dominer un jour les Ordinateurs. Foudroyés aujourd’hui par la force informatique, nous pourrons vaincre dans l’avenir par une force informatique supérieure. Le destin du monde est là.

Nous, adhérents de la Cyber-Base, actuellement à Neuilly-Sur-Marne, nous invitons les Nocéens, anciens ou pas, qui se trouvent sur Internet ou qui viendraient à s’y trouver, avec leurs ordinateurs ou sans leurs ordinateurs, nous invitons les ingénieurs et les spécialistes des technologies numériques qui se trouvent sur Internet ou qui viendraient à s’y trouver, à se mettre en rapport avec nous.

Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance Nocéenne ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas.

Demain, comme aujourd’hui, nous parlerons à la Cyber-Base de Neuilly-Sur-Marne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website